Quelle formation pour être expert immobilier ?

5/5 - (1 vote)

Le métier d’expert immobilier consiste en l’estimation des biens. Il s’agit d’une tâche capitale pour l’entame et l’évolution du processus de vente d’un bien immobilier (loué ou acheté). En somme le professionnel ici, c’est celui qui trouve la valeur locative ou d’achat d’un bien immeuble. Si vous désirez embrasser cette profession, il importe d’avoir une idée de la formation expert immobilier. Mais avant d’en arriver là vous devez connaître l’expert immobilier et les missions qui lui incombent.

Qu’est-ce qu’un expert immobilier ?

Tel un enquêteur, c’est un professionnel du secteur immobilier qui travaille sur la base d’investigation afin de déterminer la vraie valeur d’un bien. Ainsi, il lui revient d’estimer le coût de location ou d’achat d’une maison, d’un appartement, d’un terrain, d’un local industriel, d’un immeuble, etc.

Un diplômé d’une formation expert immobilier dans la plupart des cas offre ses services aux propriétaires désirant connaître la valeur financière de leur logement. Il se tourne également vers les prospects acquéreurs en quête de contre-expertise. Dans le cadre de leur fonction, un gestionnaire de patrimoine, un notaire, un assureur, un juge, et autres peuvent recourir à ses services.

Il faut noter que l’expert immobilier ne pose pas un diagnostic financier selon les désirs de ses clients, mais plutôt en fonction de ses analyses. Sa fonction est soumise à diverses lois qui ne cessent d’évoluer et qu’il est tenues de maîtriser à la perfection. Entre autres, il est sujet à la souscription d’une assurance Responsabilité Civile et Professionnelle (RCP).

Si la formation expert immobilier permet d’embrasser le métier dans sa généralité, les professionnels peuvent choisir une spécialisation dans un domaine précis. Dans l’ensemble, les missions d’un expert immobilier sont diverses. Il s’agit de :

  • Inspecter de façon détaillée le bien à estimer ;
  • Faire une étude approfondie du dossier ;
  • Consultation et vérification des documents : plan cadastral, plan local d’urbanisme, certificat de propriété et autres ;
  • Détermination de la vraie valeur d’un bien en considérant tous les paramètres (économique, technique, comptable, juridique et fiscal) ;
  • Émettre un rapport d’expertise avec des conclusions datées et signées suivant les règles en cours dans la charte d’expertise en évaluation immobilière (CEEI) ; etc.

Formation expert immobilier : que faut-il faire ?

Les formations pour devenir un expert immobilier sont diverses. En effet, pour atteindre ce niveau de professionnalisme, il faut obtenir de grandes qualifications. C’est la raison pour laquelle la plupart d’entre eux détiennent un diplôme Bac +5. Ainsi, vous pouvez choisir des formations diplômantes après le Bac jusqu’au Master.

Formation initiale

Tout se déroule selon le niveau de base. Ainsi, avec un niveau BAC +2 :

  • BTS Profession Immobilière.

Avec un niveau BAC +3 :

  • Licence en droit (spécialité immobilière) ;
  • Licence professionnelle dans le métier de l’immobilier (gestion et développement de patrimoine immobilier) ; etc.

Avec un niveau BAC +5 :

  • Master droit de l’immobilier ;
  • Master en audit, expertise et conseil de l’ESPI (École Supérieure des Professions Immobilières) ;
  • Mastère professionnel en management immobilier (EFAB) ;
  • Mastère spécialisé Immobilier et Bâtiment Durable – transition énergétique et numérique (École des Ponts ParisTech) ;
  • Certificat d’une école de commerce ;
  • Certificat d’une école d’ingénieur ; etc.

Entre autres, vous pouvez sortir expert immobilier grâce à un certificat obtenu dans :

  • Une école spécialisée en immobilier ;
  • Une école supérieure de gestion ou de commerce ;
  • Une école d’ingénieur ayant pour spécialité l’immobilier ;
  • Une école de gestion de patrimoine ;
  • Une école d’urbanisme.

Néanmoins, les entreprises ont du mal à engager ces diplômés juste après leur formation expert immobilier. Il importe alors qu’ils suivent une spécialisation dans les diagnostics pour vite accéder à l’emploi grâce à leur plus. Ce type de diplôme est souvent disponible auprès des écoles supérieures de l’immobilier.

Formation continue

Il est possible d’accéder au titre d’expert immobilier en faisant de la reconversion. À cet effet, la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) met à disposition des demandeurs une diversité de formations et de perfectionnements.

À part la formation expert immobilier, quelles sont les aptitudes nécessaires pour effectuer ce métier ?

S’il est vrai qu’il faut une formation pour devenir expert immobilier, il n’en reste pas moins que ce professionnel devrait détenir une certaine qualité afin de se sentir à son aise dans le métier.

La Rigueur et l’impartialité

Ces qualités sont nécessaires parce que les demandeurs espèrent de lui une expertise juste à 99 %. Il lui revient alors de tenir compte des différents paramètres liés à son travail pour déboucher sur un jugement neutre. Celui-ci doit avoir pour référence les éléments techniques du dossier ainsi que l’état du marché immobilier français. Pour tout dire, son rendu doit être impeccable, respecter la déontologie et basé sur son expertise judiciaire de sorte à ne pas être discuté.

Le sens de l’observation et de l’analyse

Afin de mieux profiter de sa formation expert immobilier, il doit avoir le flair de détecter les failles présentent sur le bien immobilier soumis à son expertise. Ceci afin de bien faire les estimations de prix. Il en va de la reconnaissance de son travail et de sa réputation.

L’adaptabilité et la mobilité

Parce que ce travail demande à effectuer beaucoup de déplacement en plus d’intervenir sur différents dossiers et terrains, un expert immobilier devrait être apte à changer ses habitudes. Il doit pouvoir faire avec le type de client qui se présente à lui et il en est de même les lieux de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.