Vidange big bag : Qu’est-ce que c’est ?

Exercer dans la manutention est loin d’être une partie de plaisir. En effet, ce métier qui requiert de déplacer manuellement ou mécaniquement des marchandises, des colis, des documents en vue de l’expédier implique plusieurs mesures. Elle implique d’emmagasiner convenablement les produits, et surtout, de pouvoir emballer ceux-ci dans le bon contenant, quelle que soit la quantité. Cette dernière action s’avère très souvent difficile. Pour y parvenir plus aisément, il est alors recommandé de recourir à la vidange big bag.

Qu’est-ce que la vidange big bag ?

Les systèmes de vidange big bag sont des installations qui permettent de réduire le nombre de manipulations des opérateurs de production. Ils sont très plébiscités dans les industries qui manipulent les ingrédients sous forme de poudres ou vrac, et se retrouvent sous forme de stand. Ce dernier est composé de :

  • Un châssis sur lequel repose la table montée sur silent block ;
  • Un capteur de présence de produit placé dans la trémie cylindrique ;
  • Une partie supérieure montée sur un vérin.

Cependant, la principale composante du Vidange big bag sans laquelle rien ne peut avoir lieu est le sac big bag.

Qu’est-ce qu’un sac big bag ?

Le sac big bag encore appelé Grand Récipient à Vrac Souple (GRVS) ou plus connu sous le nom de FIBC (Flexible Intermediate Bulk Container) est un sac industriel exclusivement destiné au stockage de produit en vrac. Il est principalement composé de fils de polypropylène tissé, et propose un fort coefficient de sécurité. En raison de ces caractéristiques précises et de ses nombreux autres avantages, ce sac est très plébiscité par les entreprises de plusieurs secteurs : bâtiment, construction, agroalimentaire, recyclage, gestion des déchets, etc.

Quels sont les avantages d’un sac big bag ?

Outre le fait d’être facile à utiliser, le sac big bag est très polyvalent. En effet, ce sac peut entreposer et transporter différents types de produits :

  • Les produits dangereux ;
  • Les produits verts (bois, sciure, feuillage, etc.) ;
  • Les produits inertes (bétons, gravats, terre, graviers, sable, etc.).

Par ailleurs, un sac big bag peut supporter jusqu’à mille fois son propre poids. Une fois vidé et plié, il est facile à ranger, occupe très peu de place, ce qui représente un avantage considérable. En outre, sa manutention est facilitée par différents systèmes de levage. De ce point de vue, il permet de faire un gain de temps et d’efficacité non négligeables. Pour couronner le tout, il est recyclable et peut être aisément reconditionné. À tous points de vue, les sacs big bag sont une alternative plus qu’intéressante. Toutefois, certaines de leurs prérogatives varient en fonction du type choisi.

Les différents types de sacs big-bag

À la date d’aujourd’hui, on décompte 09 types de sacs big-bag différents.

Le sac big bag classique

Ce type de sac est plus connu sous le nom de code U +2 Panel. Il représente le modèle le plus fabriqué et compte parmi les types de sac big bag le plus utilisé dans le monde. Il est reconnaissable à sa structure composée d’une toile en forme de U, sur laquelle se complètent les deux autres faces du sac par couture. Cette dernière a lieu sur 4 angles et intègre 4 points de levage.

Le sac big bag circulaire

Le GRVS circulaire comprend deux parties : le fond et le corps. Le fond est composé d’une seule toile. Quant au corps, il est formé d’un seul tissu et se rattache au fond. Les 4 sangles du sac sont alors cousues sur le corps préalablement renforcé. Ceci lui permet d’avoir une plus grande rigidité, et de pouvoir faire face aux fourches des chariots élévateurs sans le moindre problème.

Le QBag

Il intègre une toile souple, mais aussi des renforts internes. Ce modèle de big bag peut faire « le ventre » ou s’affaisser légèrement au remplissage. De ce fait, il a une tolérance plus ou moins élevée en cas d’importante charge.

Le big bag avec ouverture totale

Le GRVS avec ouverture totale est le moins cher du marché, et donc le modèle le plus répandu. Pour cause, il est très polyvalent et peut être utilisé pour diverses tâches (transport des déchets de chantier, évacuation des détritus de jardinage, etc.).

Le sac big bag avec jupe de remplissage et de fermeture

La jupe de remplissage de ce modèle de sac big bag fait référence à l’ouverture du sac. Elle permet de protéger le chargement contre l’humidité ou tout autre désagrément exogène. Il dispose également d’une ficelle qui facilite la fermeture hermétique de l’ensemble. Par conséquent, il est parfaitement étanche.

Le sac big bag avec goulotte de vidange

La goulotte de vidange renvoi au conduit installé au niveau inférieur du dispositif. Celui-ci facilite l’évacuation du contenu du récipient, et permet de la charger sans l’incliner ou le retourner. Il permet également de contrôler le débit d’évacuation des matériaux. En résumé, ce type de sac big bag offre une meilleure maîtrise du processus de déchargement.

Le sac big bag à fond ouvrant

Ce type de sac big bag compte parmi les modèles les plus prisés des utilisateurs. Il est très pratique et permet de gagner du temps. Par ailleurs, le fond ouvrant de ce sac est équipé d’un système de sécurité. Ce dernier permet d’ouvrir le sac sans grande peine.

Hormis tous ces modèles, on distingue le sac big bag à fond plat fermé. Il est certes très utile, mais moins plébiscité que les types précédents.

En résumé, la vidange big bag est un système très efficace pour réduire les coûts de la manutention et faire un travail de qualité. Elle permet de recourir au sac big bag, qui, en plus d’être écologique et réutilisable, peut supporter une quantité de charges impressionnante.

Envoyer un message