Mouches du terreau : comment s’en débarrasser ?

Noter cet article

Avez-vous remarqué la présence des mouches qui rôdent autour de vos plantes ? Si oui, sachez qu’elles tiennent source du terreau. En effet, si les mouches ne sont pas dangereuses en elles-mêmes, leurs larves peuvent constituer d’handicape pour le bien-être de vos plantes. Alors, comment éviter les mouches de terreau ? À ce sujet, des astuces vous sont proposées dans cet article. Découvrez-les maintenant.

À propos des mouches de terreau ?

Malgré leur taille, ces petits insectes mettent en péril la vie de vos plantes. En effet, les sciarides des diptères de taille minuscule, on les appelle communément mouches de terreau. Long de corps et très fin en termes d’épaisseur, ces mouches sont généralement de couleur noire avec des pattes fines à peine visibles. Elles aiment se nourrirent des substrats humides contenant des humus.

Les mouches de terreau pondent des œufs qui par la suite se transforment en des larves. Ceux-ci ressemblent à des vers à têtes noires dont le corps reste translucide. À cet effet, ils ne vivent qu’une semaine, mais parviennent pondant un grand nombre d’œufs qui deviendront au bout de six semaines des mouches.

De cette façon, l’ennemi vient de naitre. Certes, les mouches de terreau ne constituent pas de danger pour les plantes, mais leurs larves le sont elles. Ils causent de gros dommages à la plante depuis ses racines. Cependant, vous avez de quoi s’en débarrasser.

Astuce : Moins d’arrosage pour s’en débarrasser

Parmi les astuces pour éloigner les mouches de terreau, figure en première position l’idée de laisser sec le terreau en diminuant l’arrosage. Venant des spécialistes de jardin, cette méthode s’avère bien meilleure. En effet, les mouches bénéficient d’une longue durée de vie lorsque le terreau est constamment humide. Alors si vous réduisez la fréquence d’arrosage vous empêchez les larves de survivre.

Par ailleurs, vous devez arroser vos plantes en fonction de la saison. L’évaporation est alors plus ou moins facile. Ainsi, vous devez suffisamment réaliser votre arrosage tout en observant au moins deux jours d’absence. Ce faisant, vous aurez les mouches terreau bien éloignées et vos plantes grandiront sans aucune gêne.

Utilisez des pots percés pour éviter les mouches de terreau

Lorsque vous percez au fond le pot de votre plante, vous permettez à l’eau de facilement couler. Et cela permet au terreau de ne pas être constamment humide. A contrario, les racines de vos plantes vont pourrir et régaler par ricochet les mouches du terreau. De la même manière, vous ne devez pas stagner dans les coupelles que vous disposez souvent sous vos plantes. Si vous le faites, ce serait une occasion pour les mouches d’y siéger.

Le sucre ou le miel pour les attirent

Cette astuce tient pour objectif de mettre en place un dispositif de piège. Il suffit de réaliser un mélange de miel et d’eau afin de les attirer. Dès lors, posez votre solution dans une soucoupe à disposer non loin de leur lieu d’installation. Ce faisant, les mouches de terreau mourront parce qu’elles ne sauront nager. Pour le sucre, vous reprenez le même scénario et les résultats seront aussi efficaces.

Envoyer un message