Quelle épaisseur de sable pour poser des pavés ?

Le pavage présente une certaine beauté. C’est un processus qui consiste en une association des pavés les uns aux autres pour former une chaussée esthétique. Cependant, avant de poser les pavés, il y a une certaine quantité de sable qu’il faut mettre en place. Quelle épaisseur de lit de sable doit-on appliquer ?

Les préalables de la pose des pavés

Pour poser les pavés, il faut un certain préalable, il s’agit de mettre en place une couche de base. Celle-ci peut être constituée d’une couche de gravier d’abord et ensuite d’une couche de sable. Si les pavés sont posés dans une zone où ce sont uniquement les piétons qui pratiquent le tronçon pavé, l’épaisseur de sable est d’environ 20 cm. Cependant, dans les zones soumises à la circulation de véhicules, l’épaisseur de sable doit être entre 30 à 40 cm et plus. Ensuite, cet ensemble gravier et sable, doit être compacté par vibration pour donner un caractère plat au soubassement.

Enfin, sur le soubassement compacté, vous devez dresser un lit de pose. Ce lit de pose est réalisé avec du sable concassé 0–4 ou 0–5 mm sur 4–5 cm d’épaisseur. Alors, l’épaisseur ainsi obtenue sera égalisée avant la pose des pavés en question.

La pose des pavés

Les pavés ne sont pas choisis au hasard. Le pavage doit être dans tous les cas adapté au profil du terrain. Ainsi, les hauteurs, les pentes et également les alignements doivent être pris en compte lors du pavage. Un écart d’au moins 3 mm entre les joints doit nécessairement être respecté. Ensuite, lors de la pose du pavé proprement dit, notez que la mise en place des pavés se fait toujours à partir de la surface déjà pavée. Cela vous permettra d’éviter de marcher sur le lit que vous avez mis du temps à niveler.

Dès que les pavés sont mis en place, vous devez mettre tout autour de ceux-ci des bordures. En absence de celles-ci, il est conseillé de prévoir une butée en béton comme délimitation. Cela est très important parce qu’il vous permet d’éviter un glissement vers la rive.

Après la pose des pavés

Une fois la pose des pavés terminée, ou au fur et à mesure que vous avancez dans la pose, vous devez garnir les joints avec du sable concassé 0–4 mm ou 0–5 mm. Ce dernier doit contenir suffisamment de fines. Une fois le processus terminé, vous pouvez passer au balayage pour avoir un pavage propre et sec. À la suite de cela, un compactage est réalisé au moyen d’une plaque vibrante. Avec un mouvement d’aller-retour jusqu’à l’obtention d’un pavage stable. Éviter d’insister sur les différences de niveau afin de ne pas altérer les pavés.

Les étapes de pavage ainsi décrites doivent être suivies à la lettre afin d’avoir à la fin du processus un bon rendu et une bonne durabilité du pavage. Cependant, veillez à respecter en ce qui concerne le lit de sable l’épaisseur et le type de sable recommandé. C’est très important pour la réussite de votre projet de pavage.

Envoyer un message