Comment entretenir une plante qui pousse dans les cailloux ?

Noter cet article

Parmi les créatures, il existe certaines qui sont étranges. Originales et graphiques, les plantes qui poussent dans les cailloux demeurent peu connues. En effet, elles ont des feuilles tapies au ras du sol, organisées par paire et gorgées de suc. Ces magnifiques et l’on a envie de disposer d’un jardin. Cependant, la question d’entretien intervient. Comment alors entretenir une plante qui pousse dans les cailloux ? Dans cet article, il est exposé des astuces qui vous aideront à pouvoir entretenir cette merveilleuse créature dans vos divers jardins.

Quelques précisions sur les plantes qui poussent en cailloux

Quand on parle des plantes qui poussent dans les cailloux, on fait allusion aux arguroderma, Lithops, pleiospilos et autres. En effet, ce sont des Aizoaceae qui ont formidablement su s’adapter à un milieu hostile. Il s’agit d’un sol dépourvu d’humus en passant par une température très bien élevée et qui poussent sans aucune précipitation. La morphologie de ces dernières étant si particulière, elle permet à la fois de réduire par lueur et transpiration des herbivores une perte d’eau. Ces plantes poussent au point de donner une floraison remarquable et identique à celle des ficoïdes.

Il faut un substrat minéral

Pour réussir leur accueil, il vous faudra apprêter un substrat assez minéral qui pourra vite sécher : un tiers de terreau et deux provenant du sable de la rivière. Pour cela, il faut que le contenant en question possède impérativement un trou drainage. Mieux, il faut tapisser le fond à la couche de gravier avant de passer à l’installation de votre substrat.

Il faut bien les maintenir

Pour un bon entretien, il est bien que vous sachiez les maintenir. Pour cela, vous devez placer ces plantes de manière à ce que leurs racines en toute simplicité soient posées au-dessus du substrat. Cependant, il est important d’assurer leurs stabilités à l’aide de petits cailloux. Toutefois, faites attention à ne pas enterrer le collet. Ensuite, aménager un peu la surface d’une couche de sable de rivière. Pour faire court, un pinceau étroit pourra faire l’affaire.

Faites attention aux racines

Ici, vous aurez à dégager avec précaution les racines des tourbes qui ne sont vraiment pas adéquates aux besoins des plantes. S’il y avait de pourriture, traquez-les et arrachez les feuilles mortes. Ce faisant, la plante poussera en toute tranquillité, car les racines sont bien dépouillées.

Offrez-leur un arrosage léger

Pour réussir à faire pousser une plante qui pousse dans les cailloux, il faut lui affliger un arrosage léger. C’est une action qui doit donc se faire une fois dans une semaine. Pour plus de précisions, cet arrosage se fera du mois de mars à juin et de septembre en octobre. Cela permet au substrat de bien sécher entre deux arrosages afin d’esquiver toute forme de pourriture. Ainsi, vous les gardez au sec hiver et en été.

Exposition au soleil ?

Cette créature ne craint en réalité pas le soleil. Cependant, il va falloir que vous fassiez attention à l’effet de loupe que projettent les rebords des fenêtres. En procédant de la sorte, vous aurez bien planté et entretenu des plantes qui pousseront en cailloux sans aucune crainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.