Que faut-il savoir sur les pavés autobloquants ?

Noter cet article

Vêture les terrasses et les cours avec des pavés autobloquants sont la meilleure manière de décorer ces espaces. En effet, s’ils rencontrent de plus en plus de succès, c’est justement parce qu’ils présentent autant d’avantages que d’inconvénients. Le pavé autobloquant est capable de faire une durée de 50 ans s’il est bien entretenu. De toute façon, nous vous disons tout sur les pavés autobloquants. Découvrez-les maintenant.

Quelques précisions sur le pavé autobloquant

En général, les pavés autobloquants sont issus du béton. Le sable, le gravier, l’eau et le ciment font la base de sa composition. En ce qui concerne sa caractéristique, elle s’indique déjà dans son nom. Il est autobloquant, et vous n’avez qu’à les monter les uns aux côtés des autres, ils s’emboitent en leur sein. En effet, ils ont plusieurs formes pour suivre l’emboitement de façon horizontale ou verticale. Ils s’adaptent à un grand nombre de configurations de terrain. Mieux, les conditions

Les pavés autobloquants peuvent ainsi s’adapter à de nombreuses configurations de terrains. Les forces exercées, lors de l’utilisation, sur un sol pavé d’autobloquant est ainsi mieux réparties, assurant une meilleure cohérence et stabilité au revêtement.

Le pavé autobloquant, des formes et des épaisseurs variées

La taille des pavés autobloquants n’est pas standard, mais avec leurs différentes formes on peut créer d’excellents motifs.

  • Ceux de la forme L ou H demeurent les plus courants ;
  • Il existe aussi des pavés autobloquants de forme S d’angles ronds et de Z d’angles aigus ;
  • Des motifs en X, en tulipe, en crocus et écailles sont aussi disponibles.

En rectangle ou en carrée, les pavés autobloquants possèdent sur leurs côtés des ergots qui leur permettent de se bloquer entre eux. Pour ce qui concerne leur épaisseur, vous ferez le choix en fonction de l’usage que vous désirez en faire. Par exemple, les pavés autobloquants à mettre dans une allée pour piéton, peuvent être de 3 cm d’épaisseur et ceux de 6 cm pour une cour tout entière.

Les avantages et inconvénients des pavés autobloquants

Les avantages dont disposent les pavés autobloquants sont plusieurs :

  • Ils sont notamment robustes avec une résistance mécanique très élevée ;
  • Que ce soit sur un mortier ou un lit de sable, les pavés autobloquants sont faciles et rapides à poser ;
  • Ils sont polyvalents, juste parce qu’on peut les utiliser pour recouvrir des allées de piétons comme s’en servir aussi pour parsemer une cour ;
  • Ils sont réutilisables lorsque vous les posez sur de lit de sable ;
  • Les pavés sont en général perméables, et cela vous évite les probables stationnements de flaque d’eau ;
  • Les pavés autobloquants variant en formes comme en couleur pour vous permettent de décorer vos cours ou vos allées ;
  • Ils sont accessibles en matière de coût, il vous faut en moyenne 10 € le m — ;

Par ailleurs, les pavés autobloquants présentent quelques inconvénients que sont : la possibilité de leur noirceur en cas de manque d’entretien. Les herbes peuvent aussi pousser dans les joints de ceux-ci. Cependant, vous pouvez remédier en leur conférant un programme d’entretien par an. En cela, brossez-les à la sortie de l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.