Comment faire un joint filasse plomberie ?

Faisant partie des matériels de travail en plomberie, la filasse de plomberie est indispensable dans l’intervention de tout plombier. Il joue un rôle important, car permettant d’obtenir une meilleure étanchéité. Son application sur les différents domaines de travaux s’applique sur un record métallique en filetage. Vous souhaitez en savoir un peu plus sur ce que représente une filasse de plomberie ? Lisez cet article.

Qu’est-ce qu’une filasse plomberie ?

Encore appelé joint plomberie de filasse, la filasse plomberie est un outil de plomberie utilisé dans le but de racoler les tuyaux et les raccords reliés par un filetage. Conçue à base de déchets de lin, la filasse plomberie se présente sous la forme d’une fibre grossière de petite taille. Cette fibre est capable d’absorber une forte quantité de coulis chimique.

Le joint du matériel doit être totalement enrôlé afin d’assurer une protection contre les fuites. C’est un fil capable d’isoler les raccords de plomberie et empêche le système de plomberie d’encaisser des risques de fuite. Grâce à l’espace présent entre les raccords, il est plus facile de faire passer l’eau à travers les tuyaux.

Quelle est la fonction d’un joint de filasse ?

En plomberie, le joint de filasse joue un rôle qu’il convient de prendre en considération. Pendant des dizaines d’années, ce matériel de plomberie sert de matière première dans les textiles. La filasse plomberie est utilisé dans le domaine industriel pour différents types d’applications industrielles. Par l’alternative du joint de filasse ou la fibre de chanvre, l’ensemble des matériaux fait de chanvre importé sont répandus de façon progressive. De plus, les outils de construction à base de chanvre deviennent de plus en plus populaires. Et ce, malgré les interdictions relatives à la drogue.

Comment réaliser un joint filasse plomberie ?

Pour réussir à réaliser un joint filasse plomberie, il est nécessaire de faire usage de certains outils indispensables. Il s’agit de :

  • La filasse,
  • Le raccord de plomberie,
  • La résine étanchéité plomberie,
  • La bande de Téflon pour plomberie,
  • Les divers outils de plomberie.

Une fois le matériel réuni, commencez par apprêter le filetage du raccord de plomberie. Au cours de cette étape, il faudra séparer le brin long de 5 à 7 tours à l’aide d’une clé de plomberie. Ensuite, positionnez la filasse sur le raccord. Veillez à ce que la pose soit dirigée vers vous. Il devra aussi être enrôlé suivant la direction d’une montre tout au long de la partie à raccommoder. Continuez l’enrôlement puis appliquez la pâte à joint sur la filasse. À ce niveau, vous avez le choix entre l’application d’un joint de plomberie Téflon ou la résine étanchéité.

Après cette étape, veillez à serrer le raccord avec le joint de filasse plomberie. Faites ceci en vous servant des clés de plomberies. Serrez de manière forte les composants du raccord de plomberie et attendez que se produise une charge perceptible. Ainsi se présentent de manière simplifiée les différentes étapes pour réaliser un joint filasse.

Cependant, il est important de savoir quel type de joint choisir. Vous avez ainsi le choix entre un joint plat que vous pourrez utiliser dans les applications statistiques et un joint filasse qui ne peut être utilisé en présence d’application dynamique.

Envoyer un message