Comment choisir une défonceuse ?

Noter cet article

À chaque fois que vous tombez d’admiration devant une pièce de bois d’exception, sachez que la défonceuse y a joué un rôle essentiel. Elle représente l’un des outils les plus importants de l’arsenal du menuisier et de l’ébéniste. Cependant, choisir une défonceuse de qualité n’est pas une mince affaire. Quels sont les critères de choix d’une défonceuse ? Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir à ce propos.

Choisissez votre défonceuse en fonction de sa puissance ?

L’un des premiers critères de choix d’une défonceuse est sa puissance, qui est quant à elle assujettie au nombre de poids qu’elle peut retirer. En effet, vous devez choisir la défonceuse bois dont la puissance est adaptée aux travaux que vous souhaitez réaliser. Ainsi, si vous voulez par exemple faire de simples rainures, ou des finitions, la défonceuse avec une puissance égale ou inférieure à 1000 W vous suffit amplement. En revanche, s’il s’agit d’un travail d’encastrement de serrure dans du bois dur, une puissance de 1200 W conviendrait mieux. À partir de 1400 W et au-delà, vous avez la possibilité de l’utiliser pour les types de bois.

Tenez compte de son variateur de vitesse

Le variateur de vitesse est également d’une grande importance, parmi les critères de choix d’une défonceuse bois. Il représente le nombre de tours de fraises que votre outil est capable de réaliser à la minute. Généralement, les petites fraises ont une vitesse beaucoup plus élevée que les grandes. Aussi, il est possible à une petite fraise de faire près de 20 000 tours/minutes tandis que la grande varie le plus souvent entre 10 000 et 15 000 tours/minutes. Par conséquent, il vous faut garder à l’esprit lors de votre choix ce rapport taille/vitesse. Car ceci peut jouer un rôle déterminant dans la préservation de l’intégrité de votre bois.

Choisissez-la en fonction de son ergonomie

Le travail peut parfois être fastidieux. Pour ce faire, il est essentiel que dans les critères de choix de votre défonceuse, il y ait le côté ergonomique. En effet, la maniabilité de celle-ci et le confort qu’elle vous procure lors de l’usinage, vous facilite la tâche et produit aussi un effet positif sur la qualité de l’ouvrage. Pour vous assurer de l’ergonomie de votre défonceuse, il vous suffit de vous rendre dans un magasin de bricolage et de vous appliquer à manier les poignées des modèles proposés. Il vous faut aussi vérifier la solidité de l’arrimage des poignées sur le reste du corps. De cette manière, vous évitez toutes surprises pendant l’usinage à forte pression.

Faites votre choix en tenant compte de ses réglages et de son poids

Il n’est pas possible de citer les critères de choix d’une défonceuse bois sans mentionner le réglage de la profondeur et son poids. Pendant l’usinage, il peut arriver que vous ayez besoin de régler la profondeur de la coupe. Dans de tels cas, la butée de profondeur est indispensable au réglage. Vous trouverez des modèles de défonceuse ayant une butée équipée d’un réglage micrométrique. Ce dernier vous offre un maximum de précision. Vous pouvez aussi choisir celle avec le système de butée de profondeur faible.

En ce qui concerne le poids, vous pouvez opter pour une défonceuse au poids plume si vous l’utilisez fréquemment. Celles-ci sont comprises entre 3,5 k et 7 k. L’utilisation d’une défonceuse bois dépassant les 8 k est souvent très délicate.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.